Le disque d'or dévalué

Les ventes vont mal, les récompenses s'adaptent. Les seuils d'obtention des disques d'or, d'argent, de platine et de diamant ont été abaissés pour la deuxième fois en trois ans en raison de la crise des ventes.

Désormais, 50.000 albums vendus suffiront à décrocher un disque d'or, contre 75.000 jusqu'ici. Ce précédent seuil datait seulement de 2006, date à laquelle il avait une première fois été abaissé de 100.000 à 75.000, toujours à cause de la chute du marché du disque.

Pour le disque de platine, moitié moins de disques devront désormais avoir été écoulés (100.000 au lieu de 200.000). Le disque de diamant, récompense suprême, correspond maintenant à 500.000 ventes au lieu de 750.000.

L'abaissement de ces seuils a pris effet au 1er juillet.


Source: www.liberation.fr

Laisser un commentaire